Bring Back my credibility

Par défaut

 

Contrairement à ce que laisse paraître les évènements récents, Boko Haram est une secte terroriste dont les membres se réclament musulmans. ‘’Boko Haram’’ signifie en langue Haoussa : ‘’l’école est un péché ‘‘. La secte existe depuis 2002 ; de petit groupe armé elle s’est transformée en puissante organisation terroriste qui avec ces petits moyens militaires représente une menace pour le Nigeria, la sous régions mais probablement le monde si elle continue de croître à la même vitesse. Cela fait 12 ans que la secte a été fondée avec pour but affiché de créer un état islamique dans le nord du Nigéria à majorité Musulmane.

Comment passe-t-ils leurs soirées? En guise d’échauffement pour garder la forme, ils se plaisent à donner le vertige à la première puissance économique Africaine, le Nigeria. Les membres de Boko Haram devrait selon le gouvernement être moins d’un millier , mal armés ( lance roquettes de type RPG7 , Ak47, pickups 4×4 et des missiles sols airs contre les hélicoptères à très basse altitude et faible vitesse ) et pourtant ils font montre d’une incroyable puissance, d’une rapidité que ne pourra probablement pas égaler l’armée Nigériane avant longtemps et d’une invisibilité inexplicable ( malgré les drones de surveillances dont dispose l’armée Nigériane , surtout quand on sait qu’ils exercent et vivent dans le Nord du pays , sur le territoire Nigérian 923768 KM2 , pincez moi s’il vous plais .

 

<< je m’appelle Goodluck Jonathan. Je suis incapable de venir à bout de quelques centaines de bandits armés. Et je veux un siège au Conseil de sécurité de l’ONU. Je suis quand même la première puissance africaine. Quoi ? Vous riez ? Bande de racistes. >>

 

Ce poste pris sur un mur facebook d’un journaliste Ivoirien TK , est plein d’humour mais fait réfléchir . Vous vous rendez compte ? 12 ans Que les présidents qui ce sont succédé à la tête du Nigeria ont échoués face à ces centaines de bandits vraisemblablement mieux organisés que l’armée nationale. Les Nigérians ne sont clairement pas en sécurité. La faute à qui ? En tout cas les autorités Nigérianes ne se reprochent pas leur incompétence, ils demandent de l’aide … peut être on aurait du commencer par là pour éviter de passer pour des laxistes ? voir des collaborateurs indirects ? ou même directes ? je dis ça je dis rien …

 

<< Nous sommes Boko Haram , nous mettons ce pays déjà extrêmement miné par la corruption dans une Anarchie qui arrange les affaires sombres de certains dont nous tairons les noms … Par la même occasion , nous kidnappons des étrangers et demandons des rançons histoire de payer nos recrues . Et si on a plus de moyens ? Bah c’est facile, nous re-kidnappons , c’est pas pour nous vanter mais rien dans ce pays ne peut nous arrêter. La chance de Goodluck s’arrête où commence Boko haram >> Eliezer A

 

 

<< Je m’appelle Paul Biya. Je remplis les poches de Boko Haram pour payer des rançons, libérer des Français et recevoir un coup de fil de Papa-Hollande-qui-pourrait-être-mon-fils. Et puis je m’endors. Je ne quadrille pas mon territoire pour éviter d’être surpris. Quoi ? Que j’ai financé les futures attaques en payant les rançons ? Aka. Laissez-moi. Je vais à Paris. Papa-Hollande-qui-pourrait-être-mon-fils va régler tout ça. Trop réfléchir donne calvitie.>> TK

 

Il y a-t-il un lien entre le Cameroun et le Nigeria qui jouerais un rôle important dans ce conflit ? Facile, la frontière qu’ils ont en commun. Mais Boko haram ne fait pas seulement dans le local, elle s’internationalise …impressionnant non ? Eux au moins ils ont une vision de croissance ; vous conviendrez avec moi qu’on ne peut pas dire autant du Cameroun de Paul Biya au pouvoir depuis la nuit des temps (31 ans) et en marche vers un autre mandat à 81 ans…l’Afrique, un continent à donner le vertige aux plus grands politologues de cette planète …

 

Le problème sécuritaire du Nigeria n’est pas « juste » Boko Haram  ; c’est une kyrielle de sectes susceptibles d’être dangereuses, de groupes armées avec des revendications diverses qui basculent dans le banditisme crapuleux… on aurait dit le VIH …impossibles à maîtriser impossible à éradiquer , le gouvernement subit leur présence …impuissant ? Non je ne crois pas, j’en doute fort …tout cela doit cacher une grosse affaire de corruption et d’intérêts géostratégiques étrangers …Nos dirigeants ont toujours eu pour coutume de danser avec le diable.

 

Le bilan est assez lourd et curieusement sans inquiéter les nombreux gouvernements Africains qui font pourtant frontières communes avec le Nigeria.
Le 7 mai 2013, à Alakyo (État de Nasawara, au centre du Nigeria), 46 policiers et 10 SWAT du DSS sont tués (jusqu’à une centaine de membres des forces de sécurité abattus selon d’autres sources) par la secte Ombats (pratiquant un culte ancestral teinté d’islamisme)… 276 filles enlevées et dont 223 restent introuvables après que 53 d’entre elles aient réussit à s’échapper. Tel est le dernier « fait de terreur » de la secte Boko Haram qui sévit et sème désolation dans la première économie du continent. Jeune Afrique.

 

Horrifié par la toute dernière apparition de cette secte barbare réclamant le titre de musulman ; en plein air entrain d’enterrer vivante une des jeunes filles faites prisonnières et jetant des pierres sur sa tête restée en dehors pour lui garantir une plus longue agonie .( je copie le lien de la vidéo mais je déconseille vivement aux âmes sensible et moins de 20 ans de la regarder

http://tchadonline.com/index.php/regarder-le-crime-odieux-dune-brave-jeune-otage-lyceenne-nigerienne-par-boko-haram/ )

Ils sortent en plein jour et font des vidéos sur youtube où ils menacent et se vantent de leurs œuvres macabres et inhumaines, sans être inquiété le moins du monde par un gouvernement Nigérian incapable de protéger ses populations. Je crains que ces pauvres jeunes filles ne soient que les dommages collatéraux d’une plus grosse affaire dont seul le gouvernement Nigérian détient la réponse.

 

 

J’ai mis un temps fou pour écrire sur ce sujet me disant que certainement une action vive (peut être même une action militaire interafricaine conjointe) et dans les plus brefs délais serait posée pour venir à bout de cet acte barbare commis par la secte Boko haram , mais de toute évidence , il y a pas le feu : ou bien nous avons pour dirigeants une bandes d’incompétents médiocres vaccinés contre la honte , assis bas croisés à exposer au monde entier leur incompétence , criant à l’aide ..Première puissance d’Afrique tu as dit ? Permettez moi de me mordre l’œil J )

 

Boko Haram est-il un alibi pour provoquer une campagne virale dans le seul but de nous distraire et détourner l’attention du vrai but de la création de cette secte ? Un véritable film d’horreur sorti de Mamadou non pas au pays des merveilles mais au pays des horreurs >> Kemi séba.

 

L’Africom est un commandement militaire US spécialement dédié à l’Afrique qui se déploie sur le territoire Africain par pur hasard osons croire, dans des endroits assez riches en pétrole. Ce groupe fondé par IASPS (institut d’avancée stratégique des études politiques) qui a pour but d’établir une politique de déploiement réel sur le continent Africain dans toutes les zones où il y a des richesses importante. Kémi Séba

 

Quelqu’un aurait-il intérêt à exacerber les tensions, déstabiliser la région et ensuite envoyer des ‘’missions de paix ‘’ avec des machines qui creusent dans le sol et les eaux territoriales ? Exaspérer les tensions, diaboliser une partie de la population en utilisant ses terroristes qui se labels comme musulmans pour augmenter le taux d’islamophobie dans le monde ? Je dis ça je dis rien … (les éventuels intérêts militaro-industriels justifieraient très bien le silence Africain au sujet de ce récent drame de kidnapping ayant mis en émoi le monde entier, surtout son tiers)

 

Boko haram serait selon Kémi Séba analyste et politologue Africain, une bande d’idiots utiles financés par le Royaume Uni et l’Arabie Saoudite via le fond Fudiciaire Al muntada (à vérifier sur internet)

 

Espérons qu’un jour les enfants de ce continent se réveillent pour travailler dans le but de construire et non de détruire leur propre bien, leur seul bien, l’Afrique.

Eliezer AKE

Une réflexion sur “Bring Back my credibility

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s